Mort de Jean-Louis Trintignant, le deuil impossible de Marie : "Je suis mort avec elle"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Baisser de rideau pour Jean-Louis Trintignant. Le comédien, pilier du cinéma français, est mort. C'est sa famille qui a annoncé sa mort ce vendredi 17 juin 2022 à l'AFP. De nombreux soucis de santé l'avaient affaibli au fil des ans, mais c'est sans doute son coeur qui a le plus souffert. En rejoignant le ciel, il rejoint surtout celle qui lui manquait le plus au monde : sa fille Marie Trintignant, qui était décédée bien avant lui, à Vilnius en 2003, sous les coups de son compagnon Bertrand Cantat.

Rien ne m'aide à traverser cette phase

La mort de Marie Trintignant est une horreur sans nom. Ses parents, Jean-Louis et Nadine Trintignant, ont vécu avec la plus grande des douleurs. L'acteur acceptait d'en parler, avec difficulté, alors qu'il était invité en décembre 2018 dans l'émission Entrée Libre sur France 5. "Ça ne guérit pas, confiait-il à Claire Chazal. Depuis quinze ans, ça m'a complètement abattu. Je suis mort il y a quinze ans, avec elle. Rien ne m'aide à traverser cette phase. Je vais très mal. Il y a beaucoup de choses qui me font penser à Marie. Je suis même un peu gêné, parce que, parfois, c'est même un peu trop chaud. J'avais des rapports fusionnels avec Marie..."

Si j'avais été présent ce soir-là, elle ne serait sans doute pas morte

Il n'y a qu'une personne qui est responsable de la mort de Marie Trintignant. Qu'une personne qui a...

Lire la suite


À lire aussi

Roberto Alagna veuf à moins de 30 ans et seul avec sa fille d'un an : "Je suis mort avec Florence"
"J'ai pris peur, j'y suis allé" : Un proche des Bogdanoff, traumatisé par leur mort, s'est fait vacciner
"Je suis anéantie de douleur" : Valérie Kaprisky effondrée par la mort de sa mère

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles