Mort de Jean-Louis Trintignant : Les chaînes bouleversent leurs programmes

"Amour" (2012) de Michael Haneke, "Paris brûle-t-il ?" (1966) avec Jean-Paul Belmondo, "Et Dieu... créa la femme" (1956) avec Brigitte Bardot... Jean-Louis Trintignant, acteur français au générique de plus de 120 films depuis 1956 et homme de théâtre, est "mort paisiblement de vieillesse" le vendredi 17 juin dans le Gard à l'âge de 91 ans, a annoncé sa famille à l'AFP.

Arte rediffuse "Le train" ce mercredi

Arte a revu sa programmation et annoncé la rediffusion, ce mercredi 22 juin en prime time, du film "Le train" de Pierre Granier-Deferre (1973) et dans lequel Jean-Louis Trintignant donne la réplique à Romy Schneider. Ce long-métrage, qui raconte le destin d'un homme et d'une femme emportés par le tumulte de l'exode en mai 1940, sera suivi de "Trintignant par Trintignant", un portrait de l'acteur signé en 2021 Lucie Cariès et Yves Jeuland. "En conséquence", précise Arte, "les films 'Deux' et 'Asako I & II' initialement prévus seront reprogrammés ultérieurement".

Depuis vendredi, la chaîne franco-allemande propose en parallèle sur son site internet arte.tv "Le combat dans l'île" (1962), premier long-métrage d'Alain Cavalier dans lequel Jean-Louis Trintignant partage là aussi l'affiche avec Romy Schneider, ainsi que "C'est quoi Jean-Louis Trintignant ?", un "blow-up" de Luc Lagier.

"Un jour, un destin" sur France 3

En hommage à l'acteur, France 3 a bouleversé ses programmes quelques heures seulement...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Bertrand Tavernier : Les chaînes bouleversent leurs programmes (MAJ)
Invasion de l'Ukraine : Les chaînes de télévision bouleversent leurs programmes (màj)
Mort de Jacques Chirac : Les chaînes bouleversent leur programmation pour rendre hommage à l'ex-président (màj)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles