Mort de Jean-Louis Trintignant à 91 ans : l'acteur s'est éteint 20 ans après la tragique disparition de sa fille, Marie

Vandeville Eric/ABACA

"Et si on essayait d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple". C'est avec une citation de Jacques Prévert que Jean-Louis Trintignant avait conclu son discours, sur la scène du 65e Festival de Cannes, lorsque le film "Amour", de Michael Haneke avait reçu la Palme d'Or. L'acteur aura survécu à la mort de sa fille, Marie Trintignant, pendant plus de 20 ans, et s'en est allé ce 17 juin, à l'âge de 91 ans.

C'est son épouse, Mariane Hoepfner Trintignant, qui l'a annoncé à l'AFP, ce vendredi, via un communiqué, dans lequel elle a expliqué qu'il était "mort paisiblement, de vieillesse, ce matin, chez lui, dans le Gard, entouré de ses proches".

Devenu star en 1956 en donnant la réplique à Brigitte Bardot dans "Et Dieu… créa la femme" de Roger Vadim, Jean-Louis Trintignant s'est imposé au cours de sa vie comme l'un des plus grands acteurs de sa génération. Entre le cinéma d'auteur, les films grand public et le théatre, il sera aussi l'homme de Anouk Aimée dans "Un homme et une femme" signé Claude Lelouch.

À lire également

Trintignant par Trintignant (Arte) Trintignant et les blessures de la vie

Sa carrière fut marquée par quelques chef ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles