Mort de Jean-Claude de L'amour est dans le pré : "Il était à bout", un proche révèle les raisons de son suicide

"Mon Jean-Claude, les mots me manquent, mais pas mes larmes. Merci de m'avoir donné tant de joie et d'affection à chacune de nos retrouvailles." C'est avec ce message que Karine Le Marchand a rendu hommage à Jean-Claude Joly. Candidat de la saison 6 de L'amour est dans le pré diffusée en 2011, l'éleveur de vaches est décédé à 53 ans. Comme l'a rapporté la presse locale, il a été retrouvé sans vie sur son exploitation après s'être pendu. Grâce à l'émission de M6, il avait trouvé l'amour avec Maud (avec qui il a quand même eu une relation compliquée puisqu'il avait été condamné pour violences contre elle en 2016) et était devenu papa d'une petite Charlotte âgée de 8 ans.

Les raisons du suicide de Jean-Claude dévoilées

11 ans après sa participation à l'émission, Jean-Claude a donc pris la terrible décision de mettre fin à ses jours. Un geste que l'un de ses proches a expliqué à Voici. Ce vendredi 1er juillet, le magazine lève le mystère sur les raisons supposées du suicide de l'agriculteur de ADP. Selon un proche, c'est la situation financière de son exploitation qui serait en cause. "Une fois tous ses frais payés, il ne lui restait que 100 euros par mois pour faire vivre sa famille. Il s'est battu pendant des années pour garder la tête hors de l'eau mais il ne s'en sortait pas, il était à bout." précise cette personne qui préfère rester anonyme.

>> L'amour est dans le pré :...

Lire la suite


À lire aussi

Chantal (L'Amour est dans le pré 2018) absente du bilan, Jean-Claude dévoile les vraies raisons
Mort d'Avicii : son suicide était "plus un accident de la route" selon son père
Charles-Henri (L'amour est dans le pré) : Sandrine le tacle et révèle les raisons de son départ

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles