Mort de Jacques Perrin : que devient son fils Maxence, adorable Pépinot dans "Les Choristes" ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le grand cinéaste Jacques Perrin est mort à l'âge de 80 ans, ce jeudi 21 avril, comme rapporté par sa famille à l'AFP. "La famille a l'immense tristesse de vous informer de la disparition du cinéaste Jacques Perrin, mort le jeudi 21 avril à Paris. Il s'est éteint paisiblement à l'âge de 80 ans", ont fait savoir les siens, par la voix de l'un de ses fils, Mathieu Simonet. Si Jacques Perrin restera à jamais dans les mémoires comme Maxence dans Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy, il a également joué dans Les Choristes en 2004. Et dans la réalisation à succès de son neveu Christophe Barratier, l'immense acteur a retrouvé son fils, également au casting. Maxence Perrin jouait alors le rôle inoubliable du petit Pépinot. Âgé de 27 ans, aujourd'hui, il a naturellement bien changé !

En 2004, Maxence Perrin n'a alors que 9 ans quand il rejoint le casting du film Les Choristes, aux côtés d'autres nombreuses bonnes têtes de jeunes garçons malmenés par la vie durant l'après-guerre. Ils vont tous être menés par Gérard Jugnot qui brille dans ce rôle de professeur de musique plus qu'investi. C'est près de 8 millions de téléspectateurs à l'époque qui découvrent cette comédie touchante et surtout Jean-Baptiste Maunier qui joue Pierre Morhange, et le tout petit Pépinot, adorable garçonnet pour lequel le personnage de Gérard Jugnot se prend d'affection. Il s'agit alors du fils du célèbre...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Charles Aznavour : L'anecdote adorable de Nolwenn Leroy sur son fils
Les Choristes enchantent Jacques Perrin, son fils "Pépinot", Violette Barratier...
Les Choristes : Maxence Perrin, alias l'adorable Pépinot, a bien changé !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles