Mort de Guy Bedos : l’hommage déchirant de Jean-Paul Belmondo

C'est son fils Nicolas, qui a fait part de la triste nouvelle sur les réseaux sociaux : Guy Bedos est mort ce jeudi 28 mai à l'âge de 85 ans. Ils sont nombreux à avoir rendu hommage à ce grand humoriste français. Jean-Paul Belmondo fait partie de ceux qui ont perdu un ami. "Après les disparitions successives de Michel Piccoli et Jean-Loup Dabadie, la mort de Guy me brise le cœur une fois de plus" a confié avec douleur l'acteur de 87 ans via son ami Jeff Domenech à nos confrères du Parisien.

Après l'Algérie, la famille Bedos débarque à Paris en 1950, et le jeune Guy parcourt les rues de la ville lumière. Il y croisera ceux qui deviendront ses compagnons de voyage. "Il a été mon tout premier ami dans ce métier. Il avait 16 ans j'en avais 17 et nous avions des rêves plein la tête" a expliqué Jean-Paul Belmondo à nos confères. Les deux hommes ne se sont plus quittés. "En 1951, nous étions partis en tournée avec une pièce de théâtre Mon ami le cambrioleur sans argent ni organisation mais avec notre seule insouciance. Ce fut un fiasco total, mais le début d'une grande et belle amitié" s'est souvenu avec tendresse l'acteur de Pierrot le fou. Cette nouvelle disparition d'un ami est donc une profonde douleur pour l'acteur. "Plus qu'un ami, je perds un frère. J'ai une pensée émue pour ses enfants et pour sa compagne Joëlle" a-t-il conclu.

Une épouse et quatre enfants en deuil

Guy Bedos laisse derrière lui son épouse Joëlle Bercot, mère de ses deux enfants, Nicolas et Victoria. De ses précédentes

Retrouvez cet article sur GALA

Kate Middleton et William : pourquoi autant de célébrités refusent de travailler avec eux
Emmanuel Macron trahi : son ancien ami Gérard Collomb règle ses comptes
Guy Bedos "a lutté contre sa beauté" : les confidences de Macha Méril sur "son compagnon"
VIDÉO - Maureen éliminée de N'oubliez pas les paroles : ces critiques "très injustes" qui l'ont blessée
Mort de Guy Bedos : un fervent défenseur de l'euthanasie