Mort de Grichka, l'un des deux frères Bogdanoff

·3 min de lecture
Les frères Igor et Grichka Bogdanoff en 2013 - VALERY HACHE / AFP
Les frères Igor et Grichka Bogdanoff en 2013 - VALERY HACHE / AFP

876450610001_6289005226001

Grichka Bogdanoff, frère jumeau d'Igor, animateur dans le domaine de la vulgarisation scientifique, vient de mourir à l'âge de 72 ans.

"Entouré de l'amour de sa famille et des siens, Grichka Bogdanoff s'est éteint paisiblement, le 28 décembre 2021, pour rejoindre ses étoiles", a écrit sa famille dans un communiqué transmis par son agent.

Vulgarisation scientifique et science fiction

S'ils occupaient récemment plus souvent la rubrique des faits divers, les frères Bogdanoff sont devenus célèbres dans les années 1980 aux manettes de l'émission de vulgarisation scientifique Temps X, sur TF1. L'émission, lancée en 1979, diffusait des séries comme La Quatrième Dimension, Le Prisonnier ou Les Envahisseurs. Et les frères Bogdanoff, vêtus de combinaisons futuristes, y évoquaient les avancées technologiques de l'époque et la science fiction. L'émission a marqué toute une génération de téléspectateurs.

876450610001_5842461264001

Nés en août 1949 dans le Gers, les jumeaux à la biographie très mystérieuse, ont fait de la vulgarisation scientifique et de la science fiction leur domaine de prédilection. Animateurs des années 1980 à 2000, les inséparables frères Bogdanoff écument ensuite les plateaux télé et radio et les émissions de divertissement, jouant volontiers avec leur image souvent moquée, comme dans ce clip avec Cyril Hanouna, intitulé Bogda Bogdanov.

Ils participent ainsi à Fort Boyard, sur France 2, le temps de deux saisons, en 2015 et 2016, et aux Grosses têtes de RTL depuis 2015. On les croise aussi en 2017 dans Touche pas à mon Poste, sur C8, en tant que chroniqueurs, ou en tant que candidats en 2020, dans Mask Singer. Récemment, Grichka Bogdanoff avait, avec son frère, un projet de reprise de Temps X avec le groupe Canal.

Ils signent également, à quatre mains, une vingtaine d'ouvrages scientifiques, de Clefs pour la science-fiction en 1976, à L'Equation Dieu, en 2019, en passant par Nous ne sommes pas seuls dans l'Univers en 2007 ou 3 minutes pour comprendre la grande théorie du Big Bang en 2014.

Escroquerie

Leur bagage scientifique est pourtant très controversé. En 2003, le CNRS avait épinglé dans un rapport, les deux frères pour leurs thèses de doctorat jugées d'une faible valeur scientifique.

Concernant la thèse de Grichka, le rapport indiquait ainsi: "Un des huit chapitres de cette thèse contient une construction de celles qu'on peut trouver dans un mémoire de DEA, voire de maîtrise, mais très mal écrit. Les sept autres ne contribuent en rien aux mathématiques".

Ils ont également été accusés de plagiat par l'astrophysicien américain Trinh Xuan Thuan pour l'une de leurs publications les plus connues, Dieu et la science, entretien avec le philosophe Jean Guitton (1991).

Plus récemment, Grichka Bogdanoff avait été, aux côtés de son frère, impliqué dans une affaire d'escroquerie. Début janvier 2021, les Bogdanoff avaient ainsi été renvoyés en correctionnelle pour "escroquerie" envers un millionnaire souffrant de troubles bipolaires. Le procès devait avoir lieu les 20, 21 et 27 janvier 2022.

Leur dernière apparition publique remonte au 20 novembre dernier, à la salle Gaveau à Paris, pour animer un débat à l'occasion de la parution du livre Dieu, la science, les preuves, de Michel-Yves Bolloré et Olivier Bonnassies

Célibataire, Grichka Bogdanoff n'avait pas d'enfant.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles