Mort de Gregory Tyree Boyce : les corps de l’acteur de Twilight et de sa compagne retrouvés sans vie à Las Vegas

Révélé par le premier volet de la franchise Twilight, dans laquelle il incarnait le personnage de Tyler Crowley, le comédien Gregory Tyree Boyce est décédé à l’âge de 30 ans, le mercredi 13 mai 2020. D’après les informations de TMZ, confirmées par la mère de l’acteur, son corps et celui de sa compagne Natalie Adepoju ont été retrouvés sans vie dans leur appartement de Las Vegas. La jeune femme était âgée de 27 ans.

Les causes des décès demeurent inconnues pour le moment. Des sources ont néanmoins affirmé à TMZ qu’une substance blanche inconnue a été découverte sur les lieux du drame. Gregory Tyree Boyce était papa d’une petite fille prénommée Alaya, et âgée de dix ans. Natalie Adepoju était quant à elle maman d’un petit garçon, Egypte.

Un hommage bouleversant

Hormis Twilight, Gregory Tyree Boyce était également apparu dans le clip du morceau Apocalypse de Trevor Jackson. Le comédien avait opté pour une reconversion et avait l’ambition d’ouvrir un restaurant. Sa mère Lisa Wayne lui a rendu un hommage bouleversant sur Facebook. « Mon petit garçon, Greg Boyce était le meilleur. Il était en train de démarrer une entreprise, West Wings. Il a créé les saveurs à la perfection et les a nommées d'après les rappeurs de la côte ouest. Snoop Dogg, Kendrick Lamar, Roddy Ricch, The Game, etc. Il y avait des saveurs comme, Tequila Lime Agave... celle-ci était ma préférée. Je peux dire que mon fils était mon chef préféré », a-t-elle expliqué à propos des projets de son fils, avant de faire part

Retrouvez cet article sur Voici

Sylvie Tellier : son moment de tendresse avec son fils tourne au cauchemar sur Instagram
Coronavirus : Didier Raoult réagit sur le traitement préventif de Donald Trump à la chloroquine
PHOTO Vincent Cerutti : une phrase de sa fille Abbie provoque son hilarité
Jennifer Aniston : cette bague offerte par Brad Pitt qui n’est pas passée inaperçue
Emmanuel Macron attaqué : le petit-fils du général de Gaulle prend sa défense