La mort de la grand-mère d'Emmanuel Macron l'a conduit à s'éloigner de François Hollande

Si Emmanuel Macron et François Hollande ont beaucoup en commun, une anecdote a poussé le ministre de l'Economie à relativiser son lien avec le président de la République, a expliqué la journaliste Anne Fulda, sur BFMTV ce jeudi. 

Ce mercredi, Emmanuel Macron a assuré ne plus avoir de contact avec le président de la République. Et la journaliste Anne Fulda, auteur du livre Emmanuel Macron, un jeune homme si parfait, a raconté que l'éloignement entre les deux hommes avait commencé alors que le jeune énarque est encore secrétaire général adjoint de l'Elysée. La journaliste, présente ce jeudi soir sur notre antenne, a commencé par noter les points communs rapprochant l'ancien ministre de l'Economie du président de la République.

"Il y a pas mal de points communs dans les personnalités de François Hollande et d’Emmanuel Macron. Il y a notamment cette façade très affable, très empathique, très tournée vers l’autre qui en fait cache à l’intérieur une carcasse très solide, en acier trempé. En ça, ils se ressemblent beaucoup", a-t-elle expliqué.

"C'est fini avec Hollande"

Mais une anecdote a conduit Emmanuel Macron, longtemps protégé du chef de l'Etat, à se détacher de son mentor. "Néanmoins, il y a également une faille, dont Emmanuel Macron m’a confirmé l’existence. Sa rupture avec François Hollande, le moment où il a décidé qu’il pouvait être d’égal à égal avec lui, est liée à un événement très intime qui est la mort de sa grand-mère", a-t-elle narré avant de poursuivre:

"Il a dit à ce moment-là à l’un de ses amis: ‘C’est fini avec Hollande’. Son ami lui dit:...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages