Mort de Gorbatchev: Poutine adresse ses "profondes condoléances"

Mikhaïl Gorbatchev et Vladimir Poutine le 21 décembre 2004. - ALEXANDER NEMENOV / AFP
Mikhaïl Gorbatchev et Vladimir Poutine le 21 décembre 2004. - ALEXANDER NEMENOV / AFP

Le président russe Vladimir Poutine a exprimé ses "profondes condoléances" après le décès mardi de Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l'Union soviétique de 1985 à 1991, a indiqué mercredi le porte-parole du Kremlin.

"Vladimir Poutine exprime ses profondes condoléances à la suite du décès de Mikhaïl Gorbatchev, il enverra dans la matinée un télégrame de condoléances à la famille et aux proches" de l'ancien dirigeant, a affirmé Dmitri Peskov, cité par l'agence de presse TASS.

L'émotion, voire l'emphase, des réactions occidentales contrastent avec la sobriété du président russe.

Emotion en Occident

Pour le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres, "le monde a perdu un immense dirigeant mondial, engagé envers le multilatéralisme, et défenseur infatigable de la paix".

"J'ai toujours admiré le courage et l'intégrité dont il a fait preuve pour mettre fin à la Guerre froide", a également indiqué dans un tweet le Premier ministre britannique Boris Johnson.

"A l'heure de l'agression de (Vladimir) Poutine en Ukraine, son engagement inlassable pour l'ouverture de la société soviétique reste un exemple pour nous tous", a-t-il insisté.

Article original publié sur BFMTV.com