Mort de Gilles Azzopardi : le message poignant de son fils, “Tu vas nous manquer mon amour de père”

·1 min de lecture

Gilles Azzopardi laisse derrière lui un grand vide. Dans la nuit du vendredi au samedi 31 octobre, l’acteur de 53 ans a rendu son dernier souffle. Sa mort, annoncée par nos confrères de France Bleu Provence, a été confirmée par son fils. Sur la page Facebook de “son amour de père”, il lui a adressé ses adieux. “Ce soir du 30 octobre 2020, je perds mon père, tu nous as quittés ce soir de pleine lune comme mamie, a-t-il écrit. Tu vas nous manquer mon amour de père jamais je ne pourrai t'oublier et je te remercie de m'avoir bercé.” Après ces mots bouleversants, il a remercié ceux qui lui avaient apporté du soutien “durant son combat contre la maladie”. Des moments difficiles qu’il s’efforcera de balayer afin de ne garder que le meilleur de sa personne. “Il a été formidable, c’était un bel homme et un bon père”, a-t-il poursuivi, avant un dernier au revoir. “À bientôt padré, je t’aime.”

En deuil, le fils de Gilles Azzopardi ne s’est pas attardé sur “la maladie” dont souffrait l’acteur. Mais, comme le relatent nos confrères de Purepeople, celui qui prêtait ses traits à un gardien des Baumettes dans la série marseillaise Plus belle la vie s’était confié sur son état de santé. Le 19 octobre dernier, le metteur en scène expliquait avoir subi “un choc septique dû à une infection majeure”. Après avoir été en réanimation, il avait été tiré d’affaire. Soulagé de ne pas avoir été attrapé par la Grande faucheuse, Gilles Azzopardi avait plaisanté : “Quand ce n’est pas l’heure, ce n’est pas l’heure.” (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Laura Tenoudji inquiète, l’épouse de Christian Estrosi pousse un coup de gueule
Laeticia Hallyday dure avec son ex Pascal Balland ? Après le "pansement", un nouveau tacle !
Michael Schumacher : “son combat est toujours en cours” confie un proche
PHOTOS - Laurence Auzière : la fille aînée de Brigitte Macron est son sosie
Mort de Sean Connery : ces derniers mois, “il était atteint de démence, ce n’était pas une vie pour lui”