Mort de George Floyd : les récits bouleversants des témoins au tribunal de Minneapolis

Les témoins du décès de George Floyd, étouffé sous le genou d’un policier à Minneapolis (Minnesota) le 25 mai 2020, s'expriment dans le cadre du procès. Parmi eux, on retrouve Genevieve Hansen. Sur les lieux du décès, cette secouriste au service des pompiers de Minneapolis avait proposé plusieurs fois son aide, en vain. "On était en train de tuer un homme, en temps normal j’aurais pu faire de mon mieux pour l’aider, mais cet homme, on lui a refusé ce droit", raconte-t-elle à la barre. "Ils sont en train de me tuer" Sur ce trottoir, il y avait aussi Charles Mac Millian. "Il appelait sa mère au ciel, et il lui disait : ‘ils sont en train de me tuer’", témoigne-t-il, en larmes, au procès. Dans le box, le policier Derek Chauvin écoute le témoignage de Darnalla Frazier. C’est elle qui a filmé l’agonie de George Floyd. "Je reste éveillée la nuit, (…) je demande pardon à George Floyd pour ne pas avoir fait plus", exprime-t-elle, elle aussi en larmes. Le procès, désormais marqué par l’émotion de tous ces témoins, se poursuit aux États-Unis.