Mort de George Floyd : les hommages ne faiblissent pas

Les hommages à George Floyd et les manifestations anti-racistes continuent de fleurir à travers le monde. Ainsi, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a posé un genou à terre durant une manifestation à Otawa (Canada) pendant 8min46, soit l'exact temps du calvaire de l'Afro-Américain mort lors d'une interpellation par la police aux États-Unis le 25 mai. À Washington (États-Unis), sur la musique d'Aretha Franklin, les manifestants dansent aux abords de la Maison-Blanche, alors que Donald Trump est accusé de n'apporter aucune solution au problème des violences policières.Les propos de Trump laissent perplexe Lors d'une déclaration, avec un sens de l'à-propos bien à lui, le président des États-Unis a déploré la mort de George Floyd mais a étonnamment conclu en soulignant un progrès. "J'espère que George nous regarde de là-haut en pensant que ce qui arrive au pays est grandiose. C'est un grand jour pour lui et un grand jour pour le pays", a indiqué le locataire de la Maison-Blanche. Vendredi 5 juin, Michael Jordan la star du basket a promis 100 millions de dollars aux associations qui luttent contre les inégalités.