Mort de George Floyd : Derek Chauvin reconnu coupable de meurtre, un verdict jugé historique

La famille Floyd et de nombreux soutiens rassemblés dans la rue ont explosé de joie à l’annonce du verdict énoncé par le tribunal de Minneapolis (États-Unis), mardi 20 avril. Derek Chauvin, l’ancien policier qui a arrêté George Floyd en mai 2020, a été reconnu coupable de son meurtre. "Aujourd’hui, nous respirons à nouveau", a lancé le frère de la victime, Philonise Floyd. Le verdict a été célébré dans tout le pays. Le président américain a même bousculé son agenda pour s’adresser au pays. "Personne n’est au-dessus des lois, et le verdict envoie ce message", a affirmé Joe Biden. Changer des pratiques policières Alors que de nombreux citoyens américains voudraient que ce verdict soit exemplaire, "une décision de justice ne défait pas des pratiques policières et ne change rien au fait que dans ce pays, circulent beaucoup trop d’armes", estime la journaliste Agnès Vahramian, en direct de Minneapolis, dans le Minnesota, pour le 20 Heures de France 2, mercredi 21 avril. Joe Biden a promis une grande réforme de la loi sur les armes, mais aussi de la police. "Les hommes noirs, au moment de leur arrestation, sont trop souvent considérés comme une menace", ajoute la journaliste.