Mort du général Soleimani : on vous explique l'influence politique, sécuritaire et économique des Iraniens en Irak

franceinfo

"Vous devez savoir que moi, Qassem Soleimani, je contrôle la politique iranienne en Irak, au Liban, à Gaza et en Afghanistan." Ce message, envoyé en 2007 à David Petraeus, alors général en Irak, résume le rôle et l'importance du puissant général iranien tué dans un raid américain à Bagdad, vendredi 3 janvier. Sa mort remet en lumière l'immense influence de Téhéran dans les affaires irakiennes, qu'elles soient politiques, économiques ou sécuritaires. Franceinfo vous aide à comprendre cette présence iranienne en Irak.

>> Suivez les dernières informations, après la mort du général Soleimani

L'Iran présent en Irak depuis plusieurs années

Il faut remonter à 2003, après le renversement de Saddam Hussein, pour observer l'influence iranienne chez son voisin. L'invasion américaine de l'Irak a été une "bénédiction des dieux" pour Téhéran, explique Alain Rodier dans les colonnes d'Atlantico. "Quand toute l'infrastructure sunnite a été décapitée par les vainqueurs, Téhéran a organisé les mouvements irakiens chiites, qui lui étaient naturellement favorables, pour qu'ils deviennent de véritables cellules combattantes", continue le directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement. De nombreux responsables chiites irakiens en exil sont rentrés au pays à ce moment-là.

La présence iranienne s'est ensuite (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi