Mort de François Corteggiani, scénariste de « Pif le chien »

22 septembre - François Corteggiani
JOEL SAGET / AFP 22 septembre - François Corteggiani

JOEL SAGET / AFP

François Corteggiani, ici au mois de janvier 2018, à Angoulême.

DÉCÈS - Le scénariste et dessinateur de bande dessinée François Corteggiani, l’un des auteurs des aventures de Pif le chien, est mort, a annoncé ce jeudi 22 septembre l’éditeur Glénat.

« C’est avec tristesse que nous apprenons le décès de François Corteggiani qui s’est éteint ce mercredi 21 septembre à l’âge de 69 ans », a indiqué la maison d’édition dans un communiqué. Elle précise être fière « d’avoir pu collaborer avec ce grand monsieur ».

Du côté de la rédaction de Pif le Mag, c’est le choc.

Il est décédé à son domicile de Carpentras, dans le Vaucluse, ville où il avait choisi de s’installer et de continuer à dessiner. Ce Niçois de naissance était venu à Paris avant ses 20 ans pour travailler dans l’illustration et la publicité. Mais sa vraie passion, née lors de son enfance, était la BD.

« Créant de nombreux personnages, François Corteggiani a collaboré tout au long de sa carrière avec un grand nombre de dessinateurs et travaillé pour divers éditeurs dont Dargaud avec la reprise de ’La Jeunesse de Blueberry’, de 1990 à 2015, ou Casterman avec la série Lefranc (2015) », a indiqué Glénat.

Pour cette maison, il a travaillé sur les séries Bastos et Zakousky, Chafouin et Baluchon, De Silence et de sang, et Sundance.

Scénariste de nombreux albums de Pif le chien, et rédacteur en chef BD d’une éphémère reprise du magazine Pif Gadget (de 2004 à 2009), il dessinait ce personnage, créé en 1948, depuis 2011 dans L’Humanité. Le quotidien a rendu hommage à ses « multiples talents ».

ILS SONT MORTS EN 2022

Lire aussi

À voir également sur Le HuffPost :

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi