Mort de Fourniret : l'avocat d'Eric Mouzin décrit "un sentiment de colère"

·1 min de lecture

Combien de meurtres Michel Fourniret a-t-il commis ? Condamné pour huit crimes, le tueur en série, décédé lundi à l'âge de 79 ans, était mis en examen dans quatre autres dossiers, dont celui de la disparition d'Estelle Mouzin, qu'il avait récemment reconnue avoir tuée. Interrogé par Europe 1, Me Didier Seban, l'un des avocats du père de la fillette, dit sa "colère" et sa volonté que la justice aille, à l'avenir, plus vite. 

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

"D'autres crimes sur lesquels il n'aura pas à s'expliquer"

"Pour avoir croisé Michel Fourniret, on a le sentiment que l'humanité était sortie de son personnage et qu'il n'y avait que l'envie de faire du mal", commente Didier Seban. "Eric Mouzin [le père d'Estelle, ndlr] disait souvent : 'je n'attends rien de Monique Olivier [l'ex-épouse du tueur, ndlr], rien de Michel Fourniret, mais tout de la justice", poursuit l'avocat. "Je crois que c'est ce sentiment là qui doit rester."

Dans le cas d'Estelle Mouzin, cela signifie que "le travail doit se poursuivre" pour retrouver le corps de la fillette, disparue à Guermantes en 2003. Mais au-delà, la mort de Fourniret "laisse beaucoup d'autres familles dans le silence, parce qu'il y a eu d'autres meurtres, d'autres crimes sur lesquels il n'aura pas à s'expliquer", déplore Didier Seban. "Donc, il y a un sentiment de colère."

"Tirer les conséquences" de cet échec

Pour l'avocat, il est nécessaire de "tirer les conséquences" de cet échec. "Il faut ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles