Mort du fils de Yannick Alléno à 24 ans : nombreux hommages à Antoine après le terrible accident

Yannick Alléno ne reverra plus jamais son fils Antoine, mort ce dimanche 8 mai après avoir été percuté par un automobiliste en plein coeur de Paris comme l'a révélé Le Figaro. L'émotion était palpable du côté des fans du cuisinier, dont les réactions en commentaires de ses photos sur Instagram se sont faites nombreuses : "Courage dans l'épreuve la plus terrible de la vie d'un homme", "Aucun parent ne devrait enterrer son enfant. Soyez fort", "Courage monsieur", "Je suis très attristé et pense très fortement à votre famille."

Les people ont eux aussi affiché leur soutien à Yannick Alléno sur les réseaux sociaux. Christine Kelly, journaliste sur CNews, a fait part de son désarroi sur Twitter : "Voir son fils tué en scooter par un fuyard voyou en plein Paris. L'horreur. Quelle tristesse. Toutes mes pensées à Yannick Alléno." Même chose du côté de Pierre-Jean Chalençon : "Drame horrible. Je suis totalement bouleversé par cette nouvelle... Nous vivons l'apocalypse. Chaque jour, des faits divers de plus en plus odieux... Ce garçon avait la vie devant lui, le talent, la joie de vivre... et Vlan... Toutes mes pensées à Yannick Alléno et à sa famille."

Ce dimanche 8 mai aux alentours de 23 heures, Antoine Alléno était arrêté à un feu rouge non loin du pont de l'Alma dans le 7e arrondissement de Paris quand son scooter a été violemment percuté par un automobiliste. Ce dernier conduisait un véhicule volé...

Lire la suite


À lire aussi

Yannick Alléno : Mort brutale de son fils de 24 ans, dans un terrible accident en plein Paris
Michael Ballack : Mort de son fils de 18 ans, tué dans un terrible accident de quad
Romy Schneider et la mort de son fils David à 14 ans : ce terrible accident qui a "achevé" la star

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles