Mort de Faustine Nogherotto (Star Academy) : Nagui lui rend hommage et fait une promesse

·1 min de lecture

Le monde de la musique est endeuillé. Ce samedi 30 janvier, Mathieu Johann, ancien candidat de la Star Academy, a confirmé à Télé-Loisirs la mort de Faustine Nogherotto, âgée de seulement 31 ans. Pleine de rêves après sa participation à la saison 6 du programme de TF1, la vie de la jeune femme avait pourtant basculé en 2010. Elle était atteinte de deux pathologies très rares, le syndrome de fatigue chronique (SFC), également connu sous le nom d'encéphalomyélite myalgique, ainsi que du syndrome de Gougerot-Sjögren. En 2016, Faustine Nogherotto avait participé à l'émission N'oubliez pas les paroles et avait tenté de sensibiliser Nagui sur ces maladies encore méconnues.

Passionnée par la musique, Faustine s'était rendue sur le plateau du show musical de Nagui et s'était adressée à l'animateur du Téléthon pour lui demander une faveur, celle de "faire un spectacle musical pour unir des fonds pour ces deux maladies qui sont vraiment très dures à vivre." Ce dimanche 31 janvier, Nagui a rendu hommage à la jeune femme sur Twitter et lui a fait la promesse de tenter de réaliser son souhait. "Nous allons y travailler", a répondu le présentateur de France Télévisions au message de l'internaute Johann Margulies, premier à avoir annoncé la triste nouvelle du décès de la jeune compositrice.

Dans un autre tweet, Nagui a également commenté : "Toutes mes tendres pensées à la famille de Faustine et à ses proches, de tout cœur avec vous." L'animateur de N'oubliez pas les paroles n'est pas la seule (...)

Lire la suite sur le site de GALA

De l'Élysée à Top Chef : découvrez quel ministre est attendu dans la saison 12
Flashback - Claude François, la star qui aimait "coucher avec ses fans"
Prince Harry : pour compenser le Megxit "brutal", ses titres militaires pourraient lui être rendus
Elizabeth II : comment elle a brisé la glace avec les parents de Kate Middleton ?
VIDÉO - Jean-Luc Mélenchon attaque Emmanuel Macron dans On est en direct : “le pouvoir si grand rend fou”