Mort d’un policer basque après des violences en marge de Bilbao - Spartak

DRAME – Un policier basque est décédé jeudi soir.

Un policier est décédé en marge de la rencontre Bilbao – Spartak (AFP).

La soirée a viré au drame à Bilbao jeudi soir. Un agent de la police basque est décédé en marge de la rencontre de Ligue Europa opposant l’Athletic Bilbao au Spartak Moscou. “Nous pouvons confirmer ce décès”, a sobrement déclaré une porte-parole de l’Ertzaintza, la police régionale basque. Selon la presse espagnole, l’homme serait décédé d’un infarctus alors que de violents affrontements avaient éclaté entre des “supporters” des deux équipes.

Le vice-conseiller à la sécurité du gouvernement régional basque, Josu Zubiaga, a précisé à la Cadena Ser que dans l’attente des “rapports médico-légaux, tout semble indiquer qu’il n’y a pas eu de contact violent et direct ayant pu entraîner le décès.”

Les affrontements auraient débuté peu avant 20 heures après un lancer de bouteille venu du camp russe en direction des forces de l’ordre. C’est ce geste qui aurait mis le feu au poudre. Des scènes d’une incroyable violence ont ensuite éclaté provoquant le décès du policier à l’hôpital de Basurto de Bilbao.