Mort d'un jeune Britannique au cœur d'une bataille judiciaire autour de l'arrêt des soins

© Hasan Esen / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Un jeune Britannique de 12 ans en état de mort cérébrale depuis quatre mois, Archie Battersbee, est décédé samedi après l'arrêt des soins qui le maintenaient en vie, au terme d'une âpre bataille judiciaire menée par ses parents contre le système de santé. "Archie est mort à 12H15 aujourd'hui", a déclaré à la télévision Hollie Dance, la mère du jeune garçon, qui était maintenu dans le coma dans un hôpital de l'est de Londres depuis le mois d'avril. "Il s'est battu jusqu'à la toute fin", a-t-elle déclaré en larmes, "si fière d'être sa maman".

Les traitements qui maintenaient le jeune garçon en vie avaient été interrompus environ deux heures auparavant, après que ses parents eurent épuisé toutes les voies de recours, devant la justice britannique et européenne , pour s'opposer à l'arrêt des soins puis pour demander son transfert dans un établissement de soins palliatifs. L'enfant "est mort samedi après-midi au London Royal Hospital de Londres après l'arrêt de ses traitements, conformément aux décisions des tribunaux au sujet de son intérêt", a confirmé dans un communiqué Alistair Chesser, médecin-chef du groupement hospitalier. "Des membres de sa famille étaient à son chevet", a-t-il ajouté, leur présentant ses condoléances et en soulignant le travail des soignants et l'émotion créée dans le pays par cette affaire.

"Barbare"

L'une des membres de la famille de l'enfant, Ella Carter, a raconté qu'il est resté stable "pendant deux heures" jusqu'au retrait complet de l'assistance r...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles