Mort d'Ivan Renar, figure politique et de la Culture dans le Nord

L'ancien sénateur pendant plus de 25 ans avait 85 ans.

DÉCÈS - Ancien sénateur de 1985 à 2011, le communiste Ivan Renar est décédé ce dimanche 29 mai à l’âge de 85 ans, rapporte France Bleu Nord et France 3 Hauts-de-France.

“Dans ce moment douloureux, j’adresse à sa femme, Monique, à ses enfants, Véronique et Frédéric, à son petit-fils et à ses proches mes plus chaleureuses pensées”, a réagi la maire de Lille Martine Aubry dans un communiqué.

En l’an 2000, Ivan Renar avait refusé le ministère de l’Information et des nouvelles technologies de communications, sous Lionel Jospin, préférant se consacrer à la politique locale dans le Nord.

De 1995 à 2001, il a été conseiller municipal de Lille, mais aussi président de l’Orchestre National de la ville de 1992 à 2020, restant par la suite président d’honneur de l’institution culturelle.

“Mélomane averti, féru de peinture, il a œuvré sans relâche pour le développement de l’art à Lille, dans la région mais aussi au niveau national, et pour que la culture parvienne jusqu’à tous et donne de l’émotion”, se remémore encore Martine Aubry.

Ivan Renar avait aussi été fait Chevalier de la Légion d’Honneur par François Hollande en 2014.

Également sur Le HuffPost:

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

VIDÉO - La mort de l'acteur américain Ray Liotta, star du film mythique "Les Affranchis"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles