Mort d'Igor et Grichka Bogdanoff : “Le vaccin ne les aurait pas protégés davantage”, affirme Francis Lalanne

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Francis Lalanne
    Auteur-compositeur-interprète, acteur et homme politique français
  • Cyril Hanouna
    Producteur , animateur de television , homme d'affaires français

L’heure était au recueillement lundi à l’Eglise de la Madeleine à Paris. La famille et les proches de Grichka et Igor Bogdanoff se sont retrouvés pour rendre un dernier hommage aux célèbres jumeaux décédés respectivement le 28 décembre 2021 et le 3 janvier 2022 des suites du Covid-19. Parmi les personnalités présentes à l’enterrement figuraient Julien Lepers, Cyril Hanouna mais également le chanteur Francis Lalanne. Interrogé par Le Parisien/Aujourd’hui en France à la sortie de l’église, Francis Lalanne, qui selon nos confrères a choisi de ne pas porter de masque même pendant la messe, est revenu sur la décision d’Igor et Grichka Bogdanoff de ne pas se vacciner. Sans surprise, le chanteur qui est un anti-pass et un anti-vax convaincu, a confirmé qu’il « avait fait le même choix » que les présentateurs de Temps X. « Ce n’est pas un vaccin mais un traitement expérimental qui ne procure pas l’immunité », a-t-il affirmé en précisant qu’appeler cette injection un vaccin était pour lui « de la publicité mensongère ».

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles