Mort d'Idriss Déby : "la France perd un allié très important" dans le Sahel

Le président tchadien Idriss Déby est mort au lendemain de l'annonce de sa victoire à l'élection présidentielle pour un sixième mandat et son fils, Mahamat Kaka, a été désigné chef d'Etat par intérim, a-t-on appris auprès de l'armée le 20 avril. Cyril Payen, chroniqueur France 24, analyse la situation.