Mort d'Ibrahima: une marche blanche et de la colère à Bagnolet

Une marche blanche à Bagnolet a réuni près de 350 personnes en mémoire d'Ibrahima, un adolescent poignardé sur fond de rivalités territoriales en Seine-Saint-Denis lundi.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles