Mort d'Elizabeth II : le prince Charles, fils aîné de la reine, devient automatiquement roi

© JANE BARLOW / POOL / AFP

Après une vie passée à attendre, le prince Charles, 73 ans, souvent mal aimé et mal compris, devient enfin roi avec la mort de sa mère Elizabeth II jeudi, à un âge généralement plus propice à la retraite qu'aux grandes réformes. Son accession au trône après 70 ans de patience, un record dans l'histoire de la monarchie britannique, a été immédiate à la mort de la reine, en vertu d'une ancienne maxime latine "Rex nunquam moritur" (le roi ne meurt jamais).

 

>> LIRE AUSSIEN DIRECT - La reine d'Angleterre est morte à l'âge de 96 ans

Il est probable que le nouveau roi choisira de s'appeler Charles, mais rien ne l'y oblige. "Il pourrait nous surprendre et utiliser un autre de ses prénoms, comme l'avait fait son arrière-grand-père en 1901", explique à l'AFP Bob Morris, auteur de plusieurs ouvrages sur l'avenir de la monarchie.

Le mystère sera levé dans les prochaines heures, quand il sera proclamé roi par le Conseil d'Accession, instance cérémoniale réunie au palais Saint James à Londres. Son couronnement, cérémonie hors du temps, unique en Europe, devrait intervenir au mieux dans quelques semaines.

Camilla, reine consort

La reine Elizabeth II avait elle-même été couronnée en juin 1953, 16 mois après avoir été proclamée reine. C'était "le dernier hourra impérial", avec "8.250 personnes entassées dans l'Abbaye de Westminster", rappelle Bob Morris. Selon lui, Charles devrait préférer "un couronnement plus rapide et plus petit", mais tout pourrait dépendre de la date, afin é...


Lire la suite sur Europe1