Mort d'Elizabeth II : pourquoi le prince Harry n'était pas sur place pour ses derniers instants

  • Le Prince Harry n'était pas présent aux derniers instants de la reine Elizabeth II

  • Il n'est arrivé à Balmoral qu'une heure trente après la déclaration du décès de sa grand-mère

  • Retenu à Londres, il a su tardivement que l'état de la souveraine était critique et n'a pu arriver qu'après son dernier souffle

La tristesse est palpable ce soir à travers le monde, bien que la reine Elizabeth II, âgée de 96 ans, ait largement apporté sa contribution au monde durant 70 ans de règne. Mais s'il en est un qui pleure davantage, c'est le Prince Harry, qui avait une relation privilégiée avec Elizabeth II en dépit des mésententes liées à Meghan Markle. Retenu pour une manifestation en Angleterre, il a atterri à Balmoral une heure et demi après l'annonce du décès de sa grand-mère, la reine.

Arrivé sans Meghan, restée à Londres, le Prince Harry n'a pas pu dire aurevoir à sa grand-mère

L'avion qui transportait le Prince Harry était en effet toujours dans les airs quand l'annonce de la mort de la reine a été faite, n'atterrissant à l'aéroport que près de 15 minutes plus tard, relate le Daily Mail. Selon le média britannique, le duc de Sussex est arrivé au domaine de Balmoral à 19h52, rejoignant d'autres membres de la famille royale pour pleurer la mort de la reine. Alors qu'il vit avec Meghan Markle et leurs deux enfants aux Etats-Unis, il était à Londres en raison des WellChild Awards après avoir fait une visite à Dusseldorf pour la conférence de presse (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Mort d'Elizabeth II : Kate Middleton va-t-elle succéder à Lady Diana en tant que princesse de Galles ?
Mort d'Elizabeth II : David Beckham, Elton John… Les stars adoubées par la Reine sortent du silence
Mort d'Elizabeth II : un pasteur fait des révélations sur les dernières heures de la Reine
Nabilla à Londres : pourquoi elle a rejoint la capitale en pleine annonce de la mort d'Elizabeth II
Prince Charles : Harry et Meghan, Edward… Les grands défis qui attendent le nouveau Roi