Mort d'Elizabeth II: une mystérieuse lettre écrite par la souveraine à ouvrir en 2085

Elizabeth II lors de son allocution sur la pandémie le 5 avril 2020 - AFP

La reine Elizabeth II a écrit une lettre en 1986 adressée aux citoyens de Sydney. Ce message ne devra être ouvert qu'en 2085 par le futur maire de la ville.

C'est un dernier mystère laissé par la reine Elizabeth II après sa mort, jeudi dernier. Alors que le monde s'apprête à rendre un dernier hommage à la souveraine lors de ses obsèques lundi prochain, une lettre manuscrite à l'adresse les citoyens de Sydney est cachée dans un bâtiment de la ville. Mais celle-ci ne doit pas être ouverte avant... 2085 !

Les Australiens vont donc devoir attendre 63 ans pour connaître le message de la monarque, rapportent nos confrères du Daily Mail.

C'est lors d'un voyage en Australie en novembre 1986 que la souveraine britannique a rédigé un message à la suite d'importants travaux de restauration du Queen Victoria Building. Il s'agit d'un bâtiment datant du 19e siècle qui rouvrait ses portes au moment de la visite de la reine.

"Choisir un jour approprié pour l'an 2085"

Cette capsule temporelle est encadrée dans une vitrine dans une zone restreinte au public du bâtiment. Seules les instructions de la monarque sont visibles. "La consigne stricte est de ne pas l'ouvrir avant 2085", précise le journal britannique.

La lettre est adressée au "très et honorable lord-maire de Sydney". Seule contrainte pour le futur édile, "choisir un jour approprié pour l'an 2085, veuillez ouvrir cette enveloppe et transmettre aux citoyens de Sydney mon message pour eux", avait écrit Elizabeth II.

Que peut contenir ce mystérieux message? Impossible à savoir pour le moment, même le personnel de la monarque ne sait pas ce qu'elle y a écrit. Les Australiens vont donc devoir s'armer de patience pendant encore longtemps. D'ici là, George, le petit-fils du nouveau roi Charles III, sera sûrement assis sur le trône de la monarchie britannique.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Minute d'Elizabeth II