Mort d'Elizabeth II : «God save the King» retentit dans la cathédrale Saint-Paul de Londres

Pour la première fois, l'hymne God save the King a retenti : ce vendredi soir, la cathédrale Saint-Paul a été bercée par l'hymne national. Un hymne qui n'avait pas été chanté depuis 70 ans - au moment de l'intronisation de la reine Elizabeth II sur le trône britannique. Avant elle, c'était son père, George VI, qui était sur le trône. Aujourd'hui, le roi Charles III lui succède .

>> Retrouvez Europe Soir Week-end en replay et en podcast ici

La nouvelle hymne a été jouée au terme de la messe en hommage à la reine, la première fois officiellement depuis le règne d'Elizabeth II. En tout, 2000 Londoniens ont pu assister à la cérémonie, après avoir fait la queue pendant des heures, durant laquelle la Première ministre Liz Truss a pris la parole au pupitre pour lire des extraits religieux.

La cathédrale Saint-Paul, lieu chargé d'histoire

Les notes de la cornemuse et les chants de la chorale ont rythmé l'office religieux. Un moment poignant dans l'histoire de la reine et du peuple britannique, en raison de sa disparition qui a ébranlé le pays mais aussi parce qu'elle était très pieuse.

De quoi écrire une nouvelle fois l'histoire : c'est au sein de la cathédrale Saint-Paul qu'ont eu lieu de nombreuses cérémonies, dont le mariage de Charles et Diana, le 29 juillet 1981.


Lire la suite sur Europe1