Mort d'Elizabeth II : George, Charlotte et Louis toujours très marqués selon Kate Middleton

  • Les obsèques de la reine Elizabeth II ont eu lieu à Londres le 19 septembre

  • Un dispositif gigantesque a été mis en place pour l'occasion

  • Les enfants du prince William et de Kate Middleton se posent des questions sur la suite

La fin d'une ère. La mort de la reine Elizabeth II le 8 septembre 2022 a bouleversé le monde entier. La reine est morte dans son château à Balmoral, en Ecosse, à l'âge de 96 ans et après le plus long règne de monarque britannique, à savoir 70 ans. Pour lui rendre hommage, des obsèques d'état au coût monumental ont été organisées le 19 septembre à Londres toute la journée. Un dispositif hors-norme a été mis en place afin de célébrer dignement la vie de la souveraine et de permettre, tout en respectant le protocole, aux milliers de personnes sur place de lui faire leurs adieux. C'est notamment de ce dispositif que la princesse de Galles Kate Middleton a parlé, comme l'a rapporté le Mirror. Car si ce sont les membres de la famille royale qui ont attiré l'attention et si c'est évidemment vers le cercueil de la reine que tous les regards étaient tournés, des milliers de personnes ont été impliquées dans l'organisation de cet événement de taille.

Comme l'a expliqué Kate Middleton, ses enfants George, Charlotte et Louis ont été impressionnés par tout ce qui a été mis en place, mais aussi par la rapidité avec laquelle tout a été démonté. "Les enfants m'ont dit que tout avait été démonté très vite. J'imagine que (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Mort d'Elizabeth II : la première image de la pierre tombale de la reine, aux côtés du prince Philip, dévoilée
Charles III pas drôle ? Cette plaisanterie très osée qui l'a laissé de marbre
Princesse Charlotte : la tendre histoire derrière la broche qu'elle portait aux obsèques d'Elizabeth II
Meghan et Harry : la famille royale soupçonnée d'avoir acheté leur silence avec un joli chèque
Prince Harry : ce repas avec Charles III et le prince William qu'il a snobé le jour de la mort de la reine