Mort d'Elizabeth II: un double arc-en-ciel dans le ciel de Buckingham Palace émeut les Britanniques

Un arc-en-ciel se forme à Buckingham Palace le jour de la mort de la reine Elizabeth II. - Daniel Leal/AFP
Un arc-en-ciel se forme à Buckingham Palace le jour de la mort de la reine Elizabeth II. - Daniel Leal/AFP

Certains y ont vu un signe. Alors qu'une foule se rassemblait ce jeudi après-midi devant le palais de Buckingham, à Londres, dans l'attente de nouvelles sur l'état de santé de la reine Elizabeth II, un double arc-en-ciel est apparu. Plusieurs internautes ont capturé ce moment devant la résidence officielle des souverains britanniques.

Certains ont estimé qu'il s'agissait d'un symbole: "un dernier adieu à son peuple de la part de Sa Majesté, la reine Elizabeth II - un double arc-en-ciel sur Buckingham Palace et un simple sur le château de Windsor. J'aime à penser que le petit arc-en-ciel au-dessus de Buckingham était celui du prince Philip, qui l'attendait", déclare par exemple cet internaute.

Le prince Philip est décédé à 99 ans en avril 2021. Il avait été marié pendant 73 ans à la reine Elizabeth.

"God save the Queen"

"Le double arc-en-ciel au-dessus de Buckingham Palace est un incroyable hommage à la reine Elizabeth II. Son stoïcisme au cours d'un siècle turbulent est une source d'inspiration. Qu'elle repose en paix. Condoléances à tous ceux qui l'aiment", écrit une autre utilisatrice de Twitter.

Peu après l'annonce du décès de la reine, à 96 ans, les personnes rassemblées devant le palais ont entamé "God save the Queen", l'hymne national du Royaume-Uni, avant de chanter leur premier "God save the King" pour le nouveau roi Charles III. Certaines, très émues, ont laissé quelques larmes couler.

Un arc-en-ciel a également été observé au-dessus du chateau de Windsor, une des résidences de la famille royale, en Angleterre.

Des fleurs ont déjà été déposées devant le palais de Buckingham en signe d'hommage, où se succèdent encore ce vendredi des Londoniens en deuil.

Charles III a annoncé qu'il se rendrait à Londres aujourd'hui, mais n'a pas indiqué s'il arriverait au palais.

Article original publié sur BFMTV.com