Mort d'Elisa Pilarski: où en est l'enquête?

1 / 2

Mort d'Elisa Pilarski: où en est l'enquête?

Saura-t-on bientôt quel chien est à l'origine de la mort d'Elisa Pilarski, cette femme sauvagement tuée par au moins un chien dans l'Aisne en novembre dernier? Mercredi, un transport sur les lieux a été organisé par la juge d'instruction chargée de l'enquête. Mais les résultats de test effectués sur les 67 chiens mis en cause n'ont toujours pas été rendus publics, s'offusquent les différentes parties.

  • "La présence de chiens menaçants"

Alors enceinte, Elisa Pilarski, 29 ans, part se promener le 16 novembre avec l'un de ses cinq chiens, un American Stafforshire, prénommé Curtis. Durant la balade, la jeune femme appelle son compagnon pour lui signaler "la présence de chiens menaçants". Ce dernier découvre finalement son corps dans l'après-midi, en forêt de Retz, où une chasse à courre est organisée en parallèle. Les chiens du couple sont aussitôt saisis et placés en fourrière.

L'autopsie conclut à "une hémorragie consécutive à plusieurs morsures de chiens aux membres supérieurs et inférieurs ainsi qu'à la tête". Une information judiciaire contre X est ouverte pour "homicide involontaire par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement résultant de l'agression commise par des chiens".

  • Des premiers tests innocentent les chiens de chasse

Des prélèvements génétiques sont effectués sur 67 chiens, dont 62 chiens...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi