Mort d'Elisa Pilarski : son compagnon mis en examen

·1 min de lecture

Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski. Dans un communiqué relayé par l'AFP, le parquet a annoncé la mise en examen de Christophe Ellul, propriétaire de l'American Pitbull Terrier responsable de la mort de sa compagne, Elisa Pilarski, en novembre 2019 dans la forêt de Retz dans l'Oise. Le propriétaire de Curtis a été inculpé "pour avoir par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité (...) involontairement causé la mort" de sa compagne, "résultant de l'agression commise par plusieurs chiens dont il était propriétaire ou gardien", peut-on lire dans le communiqué.

Si la mort d'Elisa Pilarski, enceinte de sept mois au moment des faits, est longtemps restée sans conséquence, le parquet estime que Christophe Ellul serait coupable d'avoir introduit Curtis illégalement en France depuis les Pays-Bas. De plus, après avoir mené une expertise sur l'animal, les vétérinaires ont constaté que celui-ci avait fait l'objet d'un dressage au mordant, une technique interdite en France, ce qui justifierait également la mise en examen de son propriétaire.

Curtis seul responsable de la mort d'Elisa Pilarski

Pour rappel, des traces de morsures, ainsi que l'ADN de l'animal ont été retrouvés sur le corps sans vie d'Elisa Pilarski. Les enquêteurs ont d'abord cherché à savoir si d'autres chiens, qui participaient ce jour-là à une chasse à courre, auraient aussi infligé des blessures à la jeune (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Disparition de Delphine Jubillar : ces deux raisons pour lesquelles personne n'a été placé en garde à vue
La surprenante demande criminelle de deux hommes à leur voisin
Disparition d'Anne-Frédéric Obszynski : pourquoi la thèse de la noyade est privilégiée
Disparition de Delphine Jubillar : ces prélèvements faits sur son fils de 6 ans
Delphine Jubillar : cette hypothèse que l'avocat de son mari trouve “relativement crédible”