Mort de Dearon “Deezer D” Thompson, acteur de la série Urgences, à l’âge de 55 ans

·1 min de lecture

C’est son frère Marshawn Thompson qui a révélé la triste nouvelle : Dearon Thompson, surnommé Deezer D, est décédé jeudi 7 janvier. Il avait 55 ans seulement. Le frère de l’acteur, connu notamment pour son rôle dans la série médicale Urgences, a expliqué qu’il l’avait retrouvé inconscient à son domicile de Los Angeles, possiblement des suites d’une crise cardiaque. Il avait notamment subi une opération à cœur ouvert en 2009. Mais la cause du décès n’a pas encore été confirmée.

Dearon “Deezer D” Thompson interprétait l’infirmier Malik McGrath dans Urgences, du pilot de la série médicale, sorti en 1994, au dernier épisode diffusé en 2009. Il avait tourné dans 190 épisodes au total. Auparavant, il avait tenu le rôle principal de la comédie de Chris Rock, CB4 (1993). Il était également apparu dans Romy et Michelle, dix ans après (1997), avec Liza Kudrow. Deezer D était également rappeur. En 2008, il avait sorti l’album Delayed, but not denied. Trois jours avant son décès, il avait d’ailleurs annoncé la sortie d’un nouveau morceau, dévoilant un extrait du clip de son nouveau single, History can’t be stopped. Single qui a finalement été sorti à titre posthume.

Après l’annonce du décès de Deezer D, de nombreux acteurs de la série Urgencesont rendu hommage à leur partenaire de jeu. « J’ai perdu un ami cher hier », a écrit Noah Wyle, qui jouait John Carter, sur Instagram. « Deezer D, connu par des millions fans d’Urgences comme l’infirmier Malik McGrath, est mort hier matin. Il était l’un (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTOS Alice Belaidi : découvrez les clichés les plus sexy de l’actrice
Olivier Duhamel accusé d'inceste : la choquante réaction d'Evelyne Pisier en apprenant les faits
VIDEO Olivier Minne a été choisi pour Fort Boyard grâce à sa transformation physique
PHOTO Fabienne Carat : son émouvant message avant la diffusion de son dernier passage dans Plus belle la vie
VIDEO Affaire conclue : la petite pique de Sophie Davant sur la guerre entre les acheteurs