Mort de Nora Quoirin : ce qu'il faut savoir sur l'affaire

Nora Quoirin était portée disparue depuis le 4 août dernier. Son corps a été retrouvé ce 13 août et identifié par ses parents.

Après 9 jours de recherches, le corps de la jeune franco-irlandaise Nora Quoirin a été retrouvé par les autorités malaisiennes. Meabh et Sébastien Quoirin, les parents de la jeune fille de 15 ans, l’ont identifiée. Le point sur l’affaire.

La famille Quoirin était venue passer deux semaines dans une réserve naturelle malaisienne, à environ 60 km au sud de Kuala Lumpur. Le 4 août, au lendemain de leur arrivée dans un hôtel de la station touristique Dusun Resort, les parents de Nora Quoirin ont découvert que leur fille n’était plus dans la chambre qu’elle partageait avec son petit frère et sa petite soeur.

Le lendemain, ils ont prévenu les autorités de cette disparition inquiétante. La police n’a trouvé aucun trace d’effraction et la fenêtre était ouverte de l’intérieur, mais des empreintes digitales ont été découvertes sur place.

Un gros dispositif mis en place

Les parents de l’adolescente ont tout de suite écarté l’idée d’une disparition volontaire. Nora n’était "absolument pas" habituée à fuguer, a de son côté confirmé son grand-père, Sylvain Quoirin, maire de Venizy dans l’Yonne.

Les forces de l’ordre n’ont écarté aucune piste et ont rapidement lancé les recherches. Près de 350 personnes ont ratissé la jungle et les alentours de l’hôtel où était logée la famille. La police locale a été assistée par des habitants ayant une bonne connaissance des lieux, ainsi que par la police de Londres et des équipes françaises.

Les forces de l'ordre de Malaisie étaient notamment aidées, dans leurs recherches, par des hélicoptères équipés de caméras thermiques.

Les recherches ont également été facilitées par un hélicoptère, des plongeurs, des drones… Le 12 août, les parents de la jeune fille ont proposé une récompense de plus de 10 000 euros à quiconque leur apporterait des informations sur la disparition de Nora.

La jeune fille a été retrouvée à près de deux km de là, selon le journaliste de la BBC Howard Johnson. D’après le chef de la police Mazlan Mansor, le corps était au fond d’un ravin et ne portait pas de vêtements.

Les autorités n’ont pas encore écarté la piste criminelle. Selon l’avocat de la famille, maître Morel, les parents de la jeune fille ont porté plainte contre X pour “enlèvement et séquestration”.


Qui était Nora Quoirin ?

Nora Quoirin était la fille aînée d’un couple franco-irlandais vivant à Londres. Elle avait un petit frère de 8 ans et une petite soeur de 12 ans. L’adolescente était scolarisée à St Bede’s School, au sud de Londres.

La jeune fille souffrait d’holoprosencéphalie, un trouble affectant le développement du cerveau. D’après sa famille, elle ne sortait donc pas toute seule car elle était “très dépendante de sa mère”, comme l’a rapporté maître Morel dans Le Parisien.

C'est une adolescente qui est timide, craintive, un petit peu réservée. Donc très fragile en fait. Très, très fragile”, a précisé son grand-père.

Dans The Guardianla famille de Nora Quoirin l’a décrite comme ayant une communication verbale limitée. “Elle est incapable de faire des maths, donc elle ne peut pas gérer l’argent. Elle ne sait pas téléphoner seule. Elle peut se laver et s’habiller, mais n’arrive pas à manier les boutons et a du mal à se laver les cheveux”.

Une autopsie sera réalisée mercredi 14 août pour tenter de découvrir les détails de cette disparition.