Mort de Daniel Lévi : cette contrainte qu'il avait imposée pour participer aux Dix Commandements

BestImage, © Moreau-Perusseau / Bestimage
BestImage, © Moreau-Perusseau / Bestimage

C'est souvent dans les comédies musicales que certains talents se dévoilent. Ce fut notamment le cas de Christophe Maé et Emmanuel Moire dans Le Roi Soleil, Bruno Pelletier et Garou dans Notre-Dame de Paris et du regretté Daniel Lévi dans Les 10 Commandements, inhumé ce dimanche 7 août à Marseille après avoir succombé à un cancer du côlon. Le chanteur à la voix d'or avait décroché le rôle de Moïse, stupéfiant tout le monde lors des castings avec Pascal Obispo : "J'avais choisi une chanson difficile, L'hymne à l'amour, pour les candidats, a indiqué l'interprète de Tombé pour elle au Parisien. Quand on l'a entendu, on s'est dit : 'Quelle voix !' Mais on ne l'a pas choisi tout de suite car c'est toujours un peu long de se décider pour une comédie musicale. Puis on l'a revu, et là, c'était une évidence."

Décrocher un tel rôle pour Daniel Lévi l'a fait sauter de joie. Néanmoins, l'artiste a dû imposer une condition non négociable aux créateurs pour accepter la proposition. De confession juive, impossible pour Daniel Lévi d'assurer des spectacles les vendredis et samedis soirs : "Il fallait juste accepter qu'il ne chante pas le vendredi à cause de shabbat" a expliqué Pascal Obispo. Mais le samedi aussi, pour la même raison. Conscient que cela pouvait poser problème, Daniel Lévi a préféré jouer carte sur table, ce qui n'a pas finalement posé souci : "On a trouvé une doublure."

Si les spectacles du vendredi...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Daniel Lévi : Ginie Line, Pascal Obispo... La famille des Dix Commandements plongée dans la peine
Daniel Lévi : Mort du chanteur des Dix Commandements à 60 ans
Mort de Matthew Mindler : l'acteur de 19 ans avait commandé des substances mortelles sur Internet