Mort de Daniel Cordier : déprogrammations en hommage à cette grande figure de la Résistance

·1 min de lecture

Il était l'avant-dernier Compagnon de la Libération encore en vie et a fait partie de ceux qui ont pris "tous les risques pour que la France reste la France" durant la Seconde Guerre mondiale, comme l'a rappelé Emmanuel Macron sur Twitter. Ce vendredi 20 novembre, Daniel Cordier s'est éteint. Alors qu'un hommage national doit être rendu à ce Résistant de la première heure, France 5 annonce d'ores et déjà des déprogrammations pour saluer la mémoire du défunt.

Ce dimanche en deuxième partie de soirée, à 22h40, France 5 diffusera le documentaire Daniel Cordier, la Résistance comme un roman, dans lequel Daniel Cordier partage avec Régis Debray ses souvenirs de Résistant sur les lieux de son engagement, de Londres à Paris occupé, en passant par Lyon. Le programme initialement prévu, ONU : la bataille de de Gaulle, 1944-1945, est donc déprogrammé.

France 5 consacrera ensuite toute sa soirée de lundi 23 novembre à Daniel Cordier avec la diffusion du téléfilm en deux parties Alias Caracalla, au cœur de la Résistance. Le récit démarre le 17 juin 1940, lorsque le maréchal Pétain demande l’armistice. Alors âgé de 20 ans, et bien que monarchiste, Daniel Cordier (campé par Jules Sadoughi), révulsé, avait rejoint Londres pour continuer à se battre contre l'Allemagne nazie. C'est ainsi qu'il sera incorporé dans la Légion d’un certain général De Gaulle avant de se retrouver parachuté à Lyon où il fera la connaissance de Jean Moulin (incarné par Eric Caravaca), dont il deviendra le secrétaire. (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Les Z'amours : ce candidat a quitté sa compagne le jour de son anniversaire... pour une raison (très) surprenante (VIDEO)
ADP 2020 : cette discussion entre Jean-Eudes et Benoît qui a beaucoup chamboulé Laura
Annie Cordy jugée "très sévère" par Virginie Hocq qui révèle un nouveau trait de la personnalité de la chanteuse disparue (VIDEO)
Karine Lacombe : mère de trois enfants de trois papas différents, l'infectiologue évoque comme rarement sa vie de famille
Stéphane Plaza se confine chez Karine Le Marchand... à sa plus grande (et mauvaise ?) surprise !