Mort de Dani : Julie Gayet, Laura Smet, Jean-Louis Aubert... les stars plongées dans le chagrin

C'est un coup de massue que les fans de Dani ont reçu au réveil ce mardi 19 juillet. La chanteuse, meneuse de revue, comédienne, modèle a tiré sa révérence à l'âge de 77 ans. Domiciliée à Tours, l'artiste a, selon son manager Lambert Boudier, été victime d'un malaise et transportée à l'hôpital, où elle n'a malheureusement pas survécu. L'annonce de sa disparition a fait l'effet d'une onde de choc dans le monde de la musique.

Etienne Daho, avec qui Dani avait partagé la reprise devenue mythique de Comme un boomerang de Serge Gainsbourg, s'est saisi de son compte Instagram pour lui rendre hommage, sans trop y croire : "Dani, Nous nous sommes encore parlé hier soir. Tu étais à fond sur le projet ton prochain album et tu voulais qu'on l'enregistre ensemble. Le titre Attention, départ ! comme une prémonition. Je n'y voyais qu'un nouveau chapitre. Tant de souvenirs, de rires, d'amitié et de musique me reviennent. Cette histoire commence. Et ce Boomerang, comme un signe de Serge et que nous avons porté si haut." Et il n'est pas le seul à avoir saluer le talent, la prestance et l'exemplarité de l'artiste.

Didier Barbelivien a évoqué sur son compte Facebook "une égérie, une complice, une partageuse de bons moments et une grande artiste" : "Aujourd'hui mes larmes coulent. Repose en paix, je t'embrasse."

Laura Smet s'est elle aussi montrée très touchée par sa disparition : "Il y a des personnes...

Lire la suite


À lire aussi

Jean-Daniel (L'amour est dans le pré) plongé dans le chagrin : il annonce la mort d'un être très "spécial"
Aurélie Pons plongée dans le chagrin : son chéri Carlos, un soutien précieux après la mort de son père
Harry Fujiwara : La mort de "Mr. Fuji" plonge la WWE dans le chagrin

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles