Mort d'Andrzej Zulawski : ce dernier souvenir que garde son fils Vincent, qu'il a eu avec Sophie Marceau

·1 min de lecture

17 février 2016. Le monde du cinéma était en deuil. Un grand cinéaste venait de tirer sa révérence. Il s’agissait d’Andrzej Zulawski, décédé des suites d’un cancer, à l’âge de 75 ans. C’est à ce réalisateur polonais qu’on doit le poignant L’important c’est d’aimer avec Romy Schneider ou encore L’amour braque. C’est ce film qui a vu naître son idylle avec Sophie Marceau. Malgré leurs 26 ans d’écart, Andrzej Zulawski et Sophie Marceau ont vécu une grande histoire d’amour qui a duré 17 ans, jusqu’en 2001. Une relation parfois tumultueuse que la fiancée des Français avait raconté dans son premier film en tant que réalisatrice, Parlez-moi d'amour, tandis que ce dernier en avait tiré deux livres. Malgré leur séparation, Sophie Marceau et Andrzej Zulawski ont tenté d’avoir des rapports apaisés, ne serait-ce que pour le bien-être de leur fils, Vincent, désormais âgé de 25 ans. C’est quelques mois plus tôt, en 2015, qu’Andrzej Zulawski a révélé à ses trois fils [avant d’avoir Vincent, il était déjà le père de deux grands hommes, Xawery et Ignacy, ndlr] être atteint d’un cancer.

« Il m’a appelé, j’ai entendu le timbre de sa voix et j’ai compris », se remémorait Vincent Zulawski avec émotion dans les colonnes de Paris Match. Et de dévoiler : « Il était un homme fier et sans concessions. Je savais qu’il n’allait pas se soigner, qu’il allait foncer vers la mort. Il est resté libre jusqu’au bout ». Sophie Marceau a bien tenté de raisonner son ex-compagnon. De le convaincre de se faire soigner. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Vanessa Hudgens : la comédienne recasée, découvrez son nouveau chéri
Mort de Tonton David : Manu Katché, bouleversé, rend hommage au chanteur
Samira Lachhab (La faute à Rousseau) : pourquoi elle a quitté Demain nous appartient
Top Chef 2021 : ce qui est formellement interdit aux candidats lors des épreuves
Florence Arthaud : un manuscrit sur son enfance refait surface six ans après sa mort