Mort d'Andrea Rinaldi, jeune footballeur italien de 19 ans

C’est par la voix de son président, Antonio Percassi, que l’Atalanta Bergame a témoigné de son immense tristesse après la disparition brutale de ce jeune joueur qui portait les couleurs du club depuis l’âge de 13 ans. “Toute la famille de l'Atalanta est profondément émue,” écrit le club dans son communiqué témoignant d’un jeune homme “toujours disponible et positif (...) aimé de tous”. Andrea Rinaldi avait été hospitalisé vendredi dernier suite à un accident fatal survenu alors qu’il s’entraînait chez lui près de Côme, dans le nord de l’Italie.
L’homme de 19 ans est décédé des suites d’une rupture d’anévrisme ce lundi, à l’hôpital de Varèse. "Andrea était un garçon extraordinaire, un exemple pour tout le monde. Au nom de tout le club, j'exprime mes plus sincères condoléances à sa famille. Nous sommes sûrs que là-haut Andrea sera encore le guerrier qu'il était sur le terrain, celui qui a combattu au milieu du terrain pour donner de la joie aux fans," a partagé Giovanni Munafo, Président de Legnano, un club de quatrième division dans lequel Andrea Rinaldi avait démarré la saison.

À lire également

Ligue 1 : le classement va être figé, le PSG sacré champion et les places européennes attribuées Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi