Mort d'Aaron Carter : ce message très inquiétant de sa copine quelques heures avant le drame

Terrible nouvelle pour les fans des Backstreet Boys. Samedi 5 novembre 2022, Aaron Carter, qui s'était fait connaitre du grand public en participant à queques concerts du groupe dans lequel son frère, Nick Carter brillait, a rendu son dernier souffle à seulement 34 ans. Son corps sans vie a été retrouvé dans sa baignoire. "Mon frère va me manquer plus que quiconque ne le saura jamais", avait écrit son grand frère en apprenant la mort d'Aaron Carter, en évoquant les relations parfois compliquées entre les deux frangins. "Même si mon frère et moi avions une relation compliquée, mon amour pour lui ne s'est jamais estompé." "J'ai toujours gardé l'espoir qu'il voudrait un jour prendre un chemin sain et finalement trouver l'aide dont il avait besoin. Parfois, nous voulons blâmer quelqu'un ou quelque chose pour une perte. Mais la vérité est que la dépendance et la maladie mentale sont les vrais méchants ici", a-t-il conclu.

Alors que les hommages se multiplient depuis la mort du jeune rappeur, TMZ a fait une révélation glaçante lundi 7 novembre 2022, soit deux jours après sa mort. Nos confrères ont assuré que la fiancée d'Aaron Carter lui avait envoyé un message pour le moins intriguant quelques jours seulement avant son décès. Il y a quelques semaines, lors d'un live sur Instagram avec ses nombreux fans, Aaron Carter avait été interrogé sur sa relation avec Mélanie, sa compagne, et la mère de son fils.

Mélanie : "Aaron, tu vas mourir"

En effet, le (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Brooklyn Beckham : après avoir épousé Nicola Peltz, il est prêt à construire une famille
"J'étais affolée" : l'anecdote hallucinante de Chantal Goya quand elle hébergeait Johnny Hallyday
"Un peu le moral dans les chaussettes" : traits tirés, yeux rougis... ce cliché de Sylvie Tellier qui surprend
Sylvester Stallone dévoile la raison (banale) pour laquelle sa femme Jennifer Flavin a demandé le divorce
"J'ai missionné mon compagnon" : les rares confidences de Léa Salamé sur Raphaël Glucksmann