Mort d'Aaron Carter : ces détails sordides sur la découverte de son corps

C'est une triste nouvelle qui a été annoncée ce samedi 5 novembre. Aaron Carter est mort à l'âge de 34 ans. Le célèbre chanteur a été retrouvé à son domicile à Lancaster, en Californie. Cela faisait plusieurs années qu'il était sur le devant de la scène et l'enfant star parlait ouvertement de ses soucis de santé. Il souffrait d'addictions et il a été retrouvé noyé dans sa baignoire. De nouvelles informations concernant sa mort ont été dévoilées par TMZ ce lundi 7 novembre. Le média explique que des sources policières ont révélé qu'il y avait "plusieurs bidons d'air comprimé dans la salle de bain et la chambre d'Aaron Carter", mais aussi des "médicaments prescrits sur ordonnance". Des indices qui, selon le tabloïd, sont très importants puisqu'ils apportent des précisions sur ce qui est arrivé à Aaron Carter. Il est ensuite précisé qu'il a été vu vivant pour la dernière fois la veille, aux alentours de 2 heures du matin. Des policiers étaient venus faire un contrôle et ont été accueillis par la gouvernante. De son côté, Aaron Carter leur avait demandé de partir et il est resté enfermé dans sa chambre toute la journée du vendredi. Ce n'est que le samedi matin que la principale concernée l'a retrouvé dans la baignoire, alors qu'elle lui apportait du café.

Mais que s'est-il passé ? Lorsque la gouvernante a retrouvé le corps d'Aaron Carter, elle a immédiatement appelé les secours. Selon les informations de The Sun, elle aurait (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

AUTOPSIES DE STARS. Daniel Balavoine, la blessure imaginaire qui aurait entraîné sa mort
Benjamin Castaldi : ce gain ahurissant remporté à la roulette qu'il a dilapidé en une semaine
Jeane Manson : des jeux incestueux avec Richard Berry ? Ce rôle abject que lui attribue sa belle-fille Coline
Richard Berry accusé d'inceste : cette expertise psy sur sa fille Coline qui ébranle la version de l'acteur
"J'avais les lèvres entrouvertes et un bout…" : ce témoignage écoeurant de Coline Berry face aux enquêteurs