Mort d'Aaron Carter : son corps a été incinéré, sa soeur jumelle conserve ses cendres

Les proches d'Aaron Carter se sont réunis pour lui rendre un dernier hommage. Selon TMZ, qui a obtenu le certificat de décès de l'enfant star, sa famille a décidé d'incinérer son corps. C'est sa soeur jumelle, Angel, qui aurait décidé de garder les cendres du jeune homme, qui a rendu son dernier souffle le 5 novembre dernier dans sa maison de Los Angeles. Après l'annonce de la disparition d'Aaron Carter, elle lui avait rendu un hommage déchirant sur son compte Instagram. "À mon jumeau... je t'aimais au-delà de toute mesure. Tu vas beaucoup nous manquer. Mon drôle et doux Aaron, j'ai tellement de souvenirs de toi et moi, et je promets de les chérir, écrivait Angel. Je sais que tu es en paix maintenant. Je te garderai avec moi jusqu'au jour où je mourrai et que je te reverrai."

Le document obtenu par TMZ indique que c'est sa mère, Jane, qui a été la première à informer les autorités du décès tragique de son fils. Pour le moment, la mort d'Aaron Carter reste toujours "indéterminée" officiellement même si les autorités avaient annoncé qu'il souffrait d'une dépendance à l'air comprimé. Des sources policières ont déclaré qu'il y avait plusieurs ballons d'air comprimé dans la salle de bains et la chambre d'Aaron Carter mais aussi plusieurs boites de médicaments prescrites sur ordonnance. Pour rappel, le jeune homme de 34 ans a été découvert par sa gouvernante inanimé dans sa baignoire, noyé depuis plusieurs heures. L'annonce de sa disparition (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"La poitrine, je veux bien la garder" : Capucine Anav dévoile sa silhouette post-partum
"On s'est engueulés" : comment Jean-Pascal Lacoste a lamentablement raté sa demande en mariage
Affaire Pogba : la mère de Paul et Mathias tape du poing et donne sa version des faits
Anne Heche : la victime collatérale de son accident fatal réclame sa part d'héritage
"Mon jardin secret de pensées" : Lily-Rose Depp explique pourquoi elle n'est pas intervenue pendant le procès de son père