Mort d’Emile au Vernet : cet élément manquant sur ses vêtements qui met à mal la thèse accidentelle

Qu'est-il arrivé à Emile ? C'est la question qui reste toujours sans réponse alors que des ossements ainsi que des vêtements lui ayant appartenu ont été retrouvés le 30 mars 2024, soit près de neuf mois après sa disparition. En effet, le petit garçon âgé avait disparu le 8 juillet 2023 du Haut-Vernet, dans les Alpes-de-Haute-Provence, après avoir échappé à la vigilance de ses grands-parents maternels, chez qui il était en vacances. Alors que d'importants moyens de recherche avaient été déployés pour tenter de le retrouver le plus vite possible, il n'y avait aucune trace de l'enfant qui avait deux ans au moment de sa disparition jusqu'au 30 mars 2024 et la découverte d'une promeneuse. En effet, c'est cette dernière qui a découvert le crâne qui s'est révélé être celui d'Emile à moins de deux kilomètres du lieu de sa disparition.

Les lacets des chaussures d'Emile ont disparu

Alors que de nouvelles fouilles avaient été lancées dans cette zone par les enquêteurs, des vêtements ayant appartenu à l'enfant au moment de sa disparition ont également été retrouvés. Alors que le crâne ne semblait pas comporter de traces de violences, deux thèses seraient envisagées par les enquêteurs : celle d'un accident de la route et celle d'un accident domestique familial avec dissimulation du corps. Mais la thèse accidentelle semble être mise à mal à cause d'un détail troublant retrouvé sur les chaussures d'Emile, également retrouvées. Comme l'avait (...)

Lire la suite sur Closer

Libido chez la femme : ces astuces qui ont fait leurs preuves
Vaucluse : un carnage évité de justesse aux urgences, un vigile fait preuve d’un incroyable sang froid
Voici le type de couples qui a le plus de chance de rester ensemble
Prince William : cette tendance qu'il incarne au sein de la famille royale pourrait tout changer
Fertilité : ces aliments déconseillés