Mort d’Elizabeth : les corgis de la reine vont être adoptés par le prince Andrew

Après le décès de la reine, ses précieux corgis vont être pris en charge par l’un des fils d’Elizabeth II, Andrew (photo prise le 4 février dernier).
STEVE PARSONS / AFP Après le décès de la reine, ses précieux corgis vont être pris en charge par l’un des fils d’Elizabeth II, Andrew (photo prise le 4 février dernier).

STEVE PARSONS / AFP

Après le décès de la reine, ses précieux corgis vont être pris en charge par l’un des fils d’Elizabeth II, Andrew (photo prise le 4 février dernier).

ROYAUME-UNI - Leur sort était jusqu’ici resté en suspens. Les corgis adorés de la reine Elizabeth II, des chiens inséparables de la souveraine décédée jeudi à l’âge de 96 ans, ont finalement retrouvé un foyer : auprès de son fils le prince Andrew.

Une porte-parole du prince Andrew, troisième enfant de la reine, et de son ex-épouse la duchesse d’York Sarah a annoncé ce dimanche 11 septembre qu’ils prendraient en charge Muick et Sandy, les deux corgis ayant survécu à la reine.

30 corgis au cours du règne de la reine

Andrew est souvent présenté comme « le fils préféré » d’Elizabeth II mais il s’est mis en retrait de la monarchie après des accusations d’agressions sexuelles aux États-Unis, à laquelle il a mis fin en payant des millions de dollars.

C’était déjà lui qui lui avait offert ces deux petits chiots à quelques mois d’écart. Muick et Sandy, derniers fiers représentants des plus de 30 corgis qu’a possédé la reine, lui avaient apporté beaucoup de réconfort pendant la pandémie de Covid, selon son habilleuse Angela Kelly.

Muick avait rejoint la famille au début de l’année 2021 pour égayer le quotidien de la monarque alors confinée -à l’instar du reste du pays- à Windsor, avec un autre chiot nommé Fergus.

Ce dernier est malheureusement décédé quelques semaines plus tard, à l’âge de cinq mois, peu après la mort du prince Philip, époux de la reine. Pour le remplacer, Andrew et ses filles, les princesses Beatrice et Eugénie, avaient offert à Elizabeth II le petit Sandy à l’occasion de son 95e anniversaire officiel.

Susan et les autres

L’amour de la reine pour ces petits chiens remonte au moins à 1944, lorsque ses parents lui ont offert pour ses 18 ans son tout premier corgi, Susan, dont la plupart de ses chiens suivants descendaient.

Elizabeth II s’occupait autant que possible elle-même de ses chiens, qui l’accompagnaient lors des week-ends à Windsor et vivaient dans ses appartements privés. Elle les nourrissait dès que son emploi du temps chargé le lui permettait et aimait aussi les promener.

Son amour pour les corgis a été mis à l’honneur lors des festivités pour son jubilé de platine célébrant ses 70 ans de règne, en juin, avec un rassemblement de 70 corgis à Balmoral et une course de corgis à l’hippodrome de Musselburgh.

À voir également sur le HuffPost :

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi