Mort d’Ariane du Club Dorothée : Jacky confie son extrême pudeur au sujet de son cancer

Le 3 septembre dernier, Ariane Carletti, la célèbre animatrice du Club Dorothée, trouvait la mort à l'âge de 61 ans. Après une longue bataille contre le cancer, la maladie l'a emportée, et sa fille Eléonore n'a pas manqué de saluer le "courage" de sa mère dans un long message posté sur les réseaux sociaux. Ce courage, Jacky, son acolyte dans le Club Dorothée, l'a confirmé dans une interview accordée au magazine Télé Star.

Très pudique, Ariane Carletti refusait que ses amis abordent le sujet de la maladie. C'était à elle de le faire et personne d'autre comme l'affirme Jacky. "Ariane se montrait très combative face à la maladie. Elle me disait ; "Ne m'en parle pas! Si j'ai envie de t'en parler, je le ferai..." Et elle le faisait lorsque nous nous retrouvions seuls, tous les deux." Ces dernières années, la comédienne et animatrice était d'ailleurs restée très discrètes dans les médias, préférant se battre contre la maladie auprès de ses proches sans que jamais l'opinion ne parle à sa place.

Jacky s'est également rappelé la dernière entrevue avec Ariane. "La dernière fois que je l'ai vue, il y a sept mois, c'était pour une lecture de mon one-man-show qu'elle voulait mettre en scène," a-t-il révélé. Et de noter : "Elle n'en aura pas eu le temps." C'est une énorme page qui se tourne pour toute une génération comme il le déclare à nos confrères : "L'émotion que sa mort soulève dans le public me touche beaucoup. Ariane parle de la jeunesse d'une génération, et la jeunesse est intouchable..."

Retrouvez cet article sur GALA

Mort d’Ariane du Club Dorothée : sa fille raconte ses 20 ans de lutte contre le cancer
VIDÉO - Jacky, “effondré” par la mort d’Ariane du Club Dorothée : “C’est ma famille, c’est ma sœur”
Mort d’Ariane du Club Dorothée : François Mitterrand était « fasciné » par elle
Mort d’Ariane du Club Dorothée : Mathieu Johann explique pourquoi il a habité chez elle
Mort d’Ariane du Club Dorothée : Patrick Simpson-Jones raconte un épisode gênant