La mort d'AOL Instant Messenger signe la fin d'une époque

1 / 2

La mort d'AOL Instant Messenger signe la fin d'une époque

Une des stars des débuts d'Internet, la messagerie instantanée d'AOL, cessera de fonctionner en décembre 2017. Le service a été déserté par les utilisateurs, au profit notamment des réseaux sociaux.

Au grand dam des nostalgiques, une page d'internet se tourne avec la fin programmée d'AOL Instant Messenger (AIM), pionnière des messageries instantanées il y a 20 ans mais largement détrônée depuis par les SMS, les réseaux sociaux et des dizaines d'autres services similaires.

Lancée en 1997, AIM a "entraîné un changement de culture mais la façon dont nous communiquons les uns avec les autres a profondément évolué", a noté vendredi Michael Albers, un des responsables de Oath, entité qui regroupe AOL et Yahoo au sein du géant américain des télécoms Verizon. En conséquence, "nous avons pris la décision d'arrêter AIM au 15 décembre 2017", a-t-il poursuivi dans un texte publié sur internet, où il multiplie les références nostalgiques.

Culte pour les enfants des 90's

"Si vous étiez un enfant des années 1990, il y a de fortes chances qu'AIM ait pris, à un moment donné, une place énorme dans votre vie", a souligné Michael Albers, rappelant une époque où il fallait lutter "pour accéder à l'ordinateur familial et pouvoir 'chatter' avec ses amis".

AOL - pour"America online"- était à l'époque le plus gros fournisseur d'accès internet aux États-Unis et des séries comme "Sex and the City" ou un film comme "Vous avez un message" (1998) ont contribué à populariser la marque. Verizon l'a rachetée en 2015, puis a acquis cette année Yahoo, autre entreprise emblématique des...Lire la suite sur BFM Business

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages