Mort d’Émile : ce qui est prévu après la découverte des ossements du petit garçon

Qu’est-il arrivé au petit Émile ? Alors que ses ossements ont été découverts près du hameau du Haut-Vernet par une promeneuse, neuf mois après sa disparition, les autorités sont désormais chargées d’identifier les causes de son décès. « Les quarante-huit heures prochaines seront déterminantes », a indiqué dimanche la porte-parole de la gendarmerie, Marie-Laure Pezant, interrogée sur BFMTV. Selon les informations de la chaîne d’info en continu, une centaine de gendarmes a été déployée sur place pour tenter de trouver d’autres éléments dans cette zone, qui avait déjà été inspectée lors des battues organisées l’été dernier.

À lire aussi La supplique des parents d’Émile

De nouvelles fouilles vont donc être menées avec des chiens spécialisés, et l’Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie nationale sera également mobilisé à Pontoise pour poursuivre « les analyses criminalistiques », a indiqué le parquet d’Aix-en-Provence. Les ossements vont être examinés et ce travail scientifique pourrait prendre plusieurs semaines, notamment si des dégradations étaient constatées sur le crâne et les dents d’Émile. Il s’agira également de savoir si ces ossements ont été déplacés ou non.

À lire aussi « Rendez-le-nous par pitié » : A la veille de l’anniversaire du petit Emile, ses parents lancent un nouvel appel

Le hameau coupé du monde

Pour cette nouvelle phase de recherche, le hameau sera de nouveau fermé pendant une semaine. Cette découverte macabre survient deux ...


Lire la suite sur LeJDD