Mort de la députée et ancienne ministre Marielle de Sarnez à l'âge de 69 ans

·1 min de lecture

Marielle de Sarnez ancienne ministre des Affaires européennes et députée de Paris est décédée ce mercredi 13 janvier, à l'âge de 69 ans, à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière. Fille d'Olivier de Sarnez, résistant et député, elle s'était engagée à 22 ans aux Républicains Indépendants, le parti créé par Valéry Giscard d'Estaing. Puis elle avait participé à la campagne présidentielle du candidat lors de l'élection de 1974.

En 1993, elle avait rejoint le gouvernement Balladur en tant que conseillère, puis directrice de cabinet de François Bayrou alors ministre de l'Éducation nationale. Une fierté pour celle qui n'avait que son Bac. En 1997 elle était devenue secrétaire générale du groupe UDF à l'assemblée Nationale. C'est avec François Bayrou que Marielle de Sarnez avait fondé leur parti le MoDem. De 1999 à 2017, elle avait siégé au Parlement européen, avant de rejoindre le gouvernement d'Édouard Philippe, toujours accompagnée de François Bayrou. Mais au bout d'un mois l’affaire des assistants parlementaires du MoDem au Parlement européen avait éclaté et tous deux avaient été contraints à la démission.

Marielle de Sarnez, avait été élue le 18 juin dernier députée de la 11e circonscription de Paris, retrouvant ainsi son siège au Palais-Bourbon. Elle était également présidente de la commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale. Selon le journal Le Monde Marielle de Sarnez a été emportée "par une leucémie foudroyante" .

Une perte irréparable pour François Bayrou (...)

Lire la suite sur le site de Voici

VIDEO Couvre-feu à 18h généralisé : Philippe Etchebest pousse Bruno Le Maire à lâcher l’information
Donald Trump : avant l’arrivée de Joe Biden, la Maison Blanche va subir un “nettoyage intensif”
Nabilla Vergara en larmes : elle évoque les hauts et les bas de sa relation avec Thomas
Carla Moreau sur le tournage des Marseillais à Dubaï : « C’est un carnage »
Julian Bugier pousse un coup de gueule sur Twitter : cette question sur Alain Finkielkraut qui l'a choqué