Une collection de cartes qui vaut des millions : un homme décédé laisse un trésor à sa famille

·2 min de lecture

Un homme décédé du covid-19 en janvier dernier aux Etats-Unis a laissé derrière lui un trésor à sa famille : une collection rare de cartes de baseball estimée à 20 millions de dollars.

Lorsque la famille de Thomas Newman a décidé de vendre sa collection de cartes de baseball, elle ne s’attendait pas à découvrir le trésor qu’elle représentait. Le médecin de 73 ans est décédé du covid-19 aux Etats-Unis en janvier dernier. Endeuillés, ses proches ont commencé à faire du tri dans ses affaires et ont décidé de mettre en vente les cartes que l’homme appelait affectueusement «ses bébés». «Personne n’aimait plus collectionner que Tom», a raconté son épouse Nancy, expliquant qu’il avait toujours refusé de les mettre en vente sauf s’il pouvait en acheter d’autres encore plus rares. «Les enfants et moi savions que c’était ce qu’il voulait. Nous ne sommes pas des collectionneurs, et ces cartes doivent se retrouver entre les mains d’autres collectionneurs», a-t-elle ajouté auprès de l’agence Reuters. Son fils, Stewart, a expliqué à CNN que son père avait collecté des cartes dès l’enfance mais avait réellement commencé sa collection au début des années 1980, débutant par des cartes de baseball datant 1957 et 1959, époque à laquelle il était âgé d’une dizaine d’années. Elles servaient à remplacer les cartes précieuses récupérées dans sa jeunesse et qu’il gardait dans des boîtes à chaussures mais que sa mère avait jeté plus tard».

"La collection Thomas Newman présente un niveau de qualité rarement atteint"

En allant faire estimer les cartes du médecin, ses proches ont découvert qu’il possédait certaines des plus rares du monde et qu’elles étaient en plus en parfait état. «L'une des cartes de Babe Ruth datant de 1933 est la plus belle du genre et nous nous attendons à ce qu'elle batte un record de 5,2 millions de dollars», a déclaré dans un communiqué JP Cohen, président de Memory Lane Auctions. «Les prix des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles